spot_imgspot_img

Gabon: Les commissions s’activent pour la tenue des états généraux de l’Education nationale en mai prochain

Le ministre de l’Education nationale, Séraphin Moudounga, a souhaité, au sortir de l’entretien avec les commissions préparatoires des Etats généraux que, les rapports des Etats Généraux de l’Education nationale soient prêts le plus vite possible afin que les assises proprement dites puissent se tenir dès la première semaine du mois de mai prochain.

Ces premières réunions préparatoires, en prélude à ces Etats généraux de l’Education nationale, ont débouché sur quelques propositions auxquelles le ministre de l’éducation nationale, Séraphin Moudounga a accordé son satisfécit.
Ainsi, les commissions préconisent notamment, la généralisation du cycle pré- primaire avec la réforme de l’Ecole Nationale des Instituteurs (ENI) et de l’Ecole Normale Supérieur (ENS), avec la création d’une université des sciences de l’Education, la réinstauration des écoles d’application et la suppression progressive du concours d’entrée en 6ème.

Dans ce contexte, les enseignants du pré-primaire et du primaire seront désormais recrutés avec Bac+ 3, et dans cette logique l’obtention du doctorat ne devrait plus suffire pour enseigner à l’université. Le cadre pour enseigner à l’université devrait être défini ultérieurement par ces mêmes commissions. 

Cela permettra selon, les experts aux postulants, d’avoir un plan de carrière pouvant faire que certains enseignants puissent poursuivre leurs études et d’enseigner au secondaire et même au supérieur, pour ceux qui en auront les capacités.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES