spot_imgspot_img

Le Mouvement des jeunes volontaires dénonce ‘’les propos discourtois’’ de Mba Obame

Le secrétaire général du MJV, Donatien Douimy Mobassango a condamné, au nom de son mouvement, les propos de M. Mba Obame faisant allusion à un coup d’Etat dans notre pays A l’occasion d’une cérémonie ayant regroupé mardi dernier des centaines de jeunes au quartier Belle vue III . D’où l’initiative prise par le MJV pour s’adresser aux jeunes, afin qu’ils ne soient pas influencés par un tel discours.

‘’S’il n’y a qu’un jeune pour bien parler à un autre jeune, le Mouvement des jeunes volontaires est alors bien indiqué pour s’adresser à la Jeunesse dans des circonstances pareilles’’, a souligné M. Moubassango, demandant à M. André Mba Obame de retirer ses propos. ‘’Nous, jeunes volontaires, demandons respectueusement à l’Union Nationale et à son secrétaire exécutif de retirer ses déclarations et de demander pardon au peuple gabonais, par respect pour la mémoire de ceux qui se sont sacrifiés et qui ont payé de leur vie pour l’instauration des principes démocratiques dans ce pays’’, a-t-il dit.
Les réactions suscitées à travers le pays par les propos du secrétaire général de l’UN montent comme une poussée d’adrénaline et sonnent visiblement comme un sacrilège, la profanation d’un bien sacré jalousement conservé par le peuple gabonais: la paix. Les jeunes volontaires l’ont rappelé en soulignant que de tels propos peuvent, à terme, compromettre la paix sociale solidement ancrée dans les mœurs des Gabonais. ‘’Le Gabon est un pays de paix, de développement et de partage. Les échecs et les frustrations d’un seul homme ne doivent pas obstruer l’exercice de la raison et servir de prétexte pour semer la confusion dans l’esprit d’honnêtes citoyens’’, a encore dit Moubassango.
Le MJV a averti les responsables de l’Union Nationale que les propos de leur secrétaire exécutif pourraient jeter l’opprobre sur leur formation politique au moment où notre pays s’oriente résolument vers la bonne gouvernance, la promotion des libertés et la recherche du bien-être de ses citoyens.

‘’Nous ne pouvons pas nous permettre d’entrer dans le jeu de l’obstruction politique consistant à anéantir nos efforts communs pour un Gabon prospère’’, ont-ils déclaré. La Convention nationale des jeunes volontaires est née peu de temps avant la présidentielle du 30 août 2009. Elle a été créée pour faire la promotion des valeurs fondamentales qui régissent la vie en société, notamment la solidarité et l’entraide.
Lors de la présidentielle, le Mouvement des jeunes volontaires avait pris position en faveur du candidat Ali Bongo Ondimba, estimant qu’il était le seul candidat à avoir battu campagne en s’appuyant exclusivement sur son projet de société et non sur l’invective.
Le MJV a des représentants dans plusieurs pays, particulièrement ceux dans lesquels il existe une forte diaspora gabonaise. Il dispose d’un bureau international à Paris et des antennes dans les neuf provinces du pays. Le mouvement peut intervenir, à titre consultatif, sur les problèmes touchant à la jeunesse gabonaise.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES