spot_imgspot_img

Les agriculteurs de la Ngounié unis au sein d’un cadre de concertation pour parler d’une seule voix

9Au terme de l’atelier de formation sur l’appui aux Organisations des professionnelles agricoles (OPA), le chef de service provincial de l’Agriculture, Suzanne Komba a procédé mercredi à l’installation du président du bureau du cadre de concertation des agriculteurs de la Ngounié.

C’est Christian Magaussault, président de l’association agricole ’’Marifleur’’ qui a été porté par ses pairs agricoles à la tête de cette nouvelle structure associative dont les objectifs ont été définis durant les séances en atelier, parmi lesquels, la promotion de la solidarité entre les organismes professionnels agricoles (OPA), l’appui des OPA dans la recherche des marchés et la négociation des fonds de garanties, informer et former les membres des OPA dans le cadre du renforcement des capacités, attirer les jeunes vers l’agriculture, ainsi que favoriser les démarches.

Elu pour un mandat de trois ans renouvelable une fois, Christian Magaussault, en présence du secrétaire général de province, Alphonse Nguéma-Ménié, a ensuite procédé à son tour à l’installation de sept de ses collègues du bureau dont la vice-présidente, Yolande Milala, le secrétaire général et son adjoint, le trésorier et son adjoint puis le commissaire au compte suivi de son adjoint.

Après ces installations, le secrétaire général de province a prononcé son allocution de clôture dans lequel il s’est réjoui des conclusions auxquelles sont parvenus les participants. Il a souhaité que la synergie qui a été enclenchée lors de cet atelier soit développée davantage.

Il a insisté sur les enjeux de la sécurité alimentaire au Gabon et, a encouragé les OPA à renforcer la collaboration enclenchée avec les structures de l’Etat. Avant de conclure, il a suggéré que les résolutions prises au cours des travaux soient appliquées dans le concept d’un Gabon émergent.

Désormais, a-t-on appris, le bureau de concertation qui vient d’être mis en place va servir, non seulement d’interface entre les différents partenaires et les OPA à la base, mais aussi ermettre aux associations agricoles de parler d’une seule voix.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES