spot_imgspot_img

Les opérateurs de la filière bois, à Port-Gentil, édifié sur le bien-fondé de la Zone économique spécial (ZES) de Nkok

Le coordonnateur général de la Zone économique spécial (ZES) de Nkok (27 km à l’est de Libreville), Théophile Ogandaga, a présenté, en début de semaine, à Port-Gentil, les tenants et aboutissants de ce projet aux opérateurs de la filière bois de la deuxième ville du pays, a rapporté, ce mardi, la télévision nationale (RTG1), dans son édition de 20h.

A ses interlocuteurs, Théophile Ogandaga a rappelé que , dans le cadre de la valorisation du bois( un des secteurs stratégiques pour l’Afrique du Gabon dans l’après-pétrole), la ZES sera principalement dédiée à la maitrise de la chaine de valeur dans l’industrie de transformation du bois et que , pour le développement de ce projet, le gouvernement a choisi comme principal partenaire, Olam, multinationale basée à Singapour et détenue par un fond souverain singapourien.

Les opérateurs de la filière bois à Port-Gentil se sont dits prêts à y participer, édifiés sur l’importance de la ZES qui sera la première zone économique d’Afrique centrale et de l’ouest, avec une capacité de traitement de 1 million de mètres cubes par an. Elle devrait attirer près d’un milliard de dollars américains d’investissement et créer près de 9.000 emplois directs.

Les travaux ont commencé le 1er août 2010 pour une mise en œuvre opérationnelle prévue fin mars 2011 de la ZES au moment où, sur place, à Port-Gentil, le projet de la Zone Franche de l’île Mandji progresse à la lumière de l’intérêt qu’il suscite auprès de nombreux investisseurs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES