spot_imgspot_img

Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements

L’opposant André Mba Obame, qui a vu son immunité parlementaire levée pour s’être autoproclamé président du Gabon, a été convoqué vendredi par le B2 (services de renseignements gabonais) mais ne rendra pas à la convocation », a appris l’AFP de sources concordantes.

« M. Mba Obame a été convoqué à 10h demain (vendredi) au B2. Il n’y a pas de motif sur la convocation. Il ne s’y rendra pas. Il avait été clair ces derniers jours sur le sujet », a affirmé à l’AFP son avocat Me Lubin Ntoutoume.

« Je ne collabore pas avec ce simulacre (de justice). J’ai posé un acte politique, qu’on me donne une réponse politique. Qu’on me mette devant des juridictions compétentes: la Haute Cour ou la Cour de sûreté de l’Etat. On me traite comme un prisonnier de droit commun: Je ne suis pas un escroc, pas un bandit », a assuré M. Mba Obame à l’AFP vers 01h00 (00hGMT) alors que quatre hommes dont un armé avaient été surpris par ses partisans près de sa maison.

« Je n’irai pas. Peut-être, viendront-ils me chercher. On verra bien », a conclu M. Mba Obame.

Mba Obame, ex-baron du pouvoir et ex-ministre de l’Intérieur, qui revendique la victoire à la présidentielle d’août 2009, s’était autoproclamé président le 25 janvier et avait formé son « gouvernement » avant de se réfugier pendant un mois au siège d’une agence des Nations unies à Libreville. Son immunité parlementaire a été levée par l’Assemblée nationale début mai, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES