spot_imgspot_img

Insécurité publique : le parquet monte au front !

Le procureur de la République près le tribunal de Libreville a entretenu la presse mardi dernier au sujet des pistes que la justice gabonaise explore actuellement afin de faire face au problème de la recrudescence de l’insécurité dans le pays, perceptible notamment à travers des homicides volontaires à répétition.

Le procureur de la République de Libreville, Sidonie Flore Ouwé, s’est entretenue avant-hier avec les médias nationaux et internationaux, pour donner la position du parquet au sujet de la recrudescence des homicides volontaires au Gabon, dont de nombreux cas ont été signalés ces derniers temps à maints endroits sur le territoire national. Pour Sidonie Flore Ouwé, les crimes perpétrés contre de paisibles citoyens, visant indistinctement les nationaux et les étrangers, sont insupportables et terrifiants. Ces personnes sont installées dans le pays pour la stabilité et la sécurité. Si la société accepte cela, alors elle accepte aussi que l’œuvre de construction nationale soit à jamais hypothéquée. Poursuivant son discours, Sidonie Flore Ouwé, a expliqué que la sécurité des biens et des personnes, la liberté pour tous d’aller et venir, représentent des droits régaliens pour tous les membres de la communauté nationale. Ces droits doivent être garantis et assurés par une police sécuritaire et sécurisante, portée en amont par un plan sécuritaire stratégique, lui-même assis sur la dissuasion et en aval menée au moyen d’une répression ferme des délinquants identifiés. De ce fait, l’enjeu est national, selon le procureur, qui estime que, sans la sécurité, il ne peut y avoir de développement, ni de progrès social. La sécurité n’est pas tout ; mais sans la sécurité, il n’y a rien, a-t-elle souligné, ajoutant qu’il y va de l’avenir de la Nation que l’ordre républicain soit garanti dans la capitale d’un pays. Aucun quartier, aucun arrondissement, aucune commune, aucun département, ne doivent échapper à l’autorité de la loi. Pour ce faire, le parquet a entrepris des réunions dans les différentes unités de la Police judiciaire, pour rappeler aux enquêteurs les missions sécuritaires puisées dans la politique définie par le premier magistrat du pays, c’est-à-dire le président de la République, prédisent du Conseil supérieur de la magistrature. Le procureur Sidonie Flore Ouwé a annoncé à la presse qu’une importante réunion de travail avec les responsables de la Police et de la Gendarmerie se tiendra très bientôt, afin de mettre en place une section d’enquêtes criminelles spécialisée en matière d’homicides volontaires. Elle comptera 27 agents et officiers de Police judiciaire. Ceux-ci, a-t-elle précisé, interviendront dans le respect des règles, de façon plus récurrente dans la recherche des auteurs des crimes les plus crapuleux ; pendant que le parquet de Libreville notamment, devra se montrer ferme et rapide en prononçant des peines dissuasives quand il s’agira de mettre hors d’état de nuire les criminels, leurs complices ou commanditaires. Cela permettra de rassurer les citoyens, a affirmé le procureur, ajoutant que retirer la vie à quelqu’un est un acte de défi à l’autorité de la loi et que la République ne saurait se laisser intimider par des criminels. Pour cette année, le parquet de la République a déjà reçu de toutes les unités de la police judiciaire de la province de l’Estuaire 17 découvertes macabres, tandis que 07 procédures ont été présentées et une information judiciaire ouverte. Les auteurs présumés sont en détention préventive en attendant leur comparution devant la cour criminelle. Pour les autres découvertes macabres, des enquêtes préliminaires suivent leur cours dans les unités de police judiciaire. Les délinquants reconnus coupables de ces actes, et de ceux à venir éventuellement, seront systématiquement punis à la réclusion criminelle à perpétuité.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES