spot_imgspot_img

Début le 29 septembre du premier championnat de football professionnel au Gabon

Le premier championnat de football professionnel du Gabon, débutera le 29 septembre prochain avec quatorze équipes, a annoncé mercredi, la Ligue nationale de football (LINAF), l’instance chargée d’organiser le championnat de première division.

Selon la LINAF, la décision de lancer un championnat professionnel, participe de la volonté de promouvoir le ’’football spectacle’’ et de redonner confiance aux sponsors comme dans les années 80. ’ ’Dans les années 80, nous avions un championnat compétitif, des clubs bien organisés soutenus par des industriels, qui avaient en leur sein des grands joueurs africains. Et les gens allaient nombreux au stade parce qu’il y avait du vrai spectacle’’, a affirmé, le président de la LINAF, Joël Anicet Birinda.

Le lancement de ce championnat, est le résultat de la réunion portant sur le futur du football gabonais, qui a eu lieu le 7 février dernier entre une délégation de la LINAF et le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Au cours de cette réunion, la délégation de la LINAF conduite par son président, M. accompagné d’une équipe de consultants dirigée par l’ancien vice-président du FC Barcelone, avait présenté au chef de l’Etat gabonais un projet de professionnalisation du championnat gabonais.

Pour appuyer ce projet, les responsables de la LINAF ont vanté la dynamique positive actuelle, à savoir le sacre continental des U-23 lors du tournoi pré-olympique en 2011 au Maroc et les résultats flatteurs de l’équipe nationale de football, ’’les Panthères’’ lors de la dernière phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012, co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

Ali Bongo Ondimba avait de son côté manifesté, son adhésion totale à l’aboutissement de ce projet porteur pour la jeunesse gabonaise.

Sur le plan technique, ce championnat démarrera avec 14 équipes. Pendant la phase expérimentale, l’Etat apportera des financements pour le démarrage du projet et au fil du temps, cet apport sera régressif pour que le football arrive à s’autofinancer lui-même, en s’appuyant sur trois principales sources de revenus, à savoir les droits télé, la billetterie, c’est-à-dire les droits d’entrée au stade et le sponsoring.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES