spot_imgspot_img

La CPJP nie tout lien avec la Séléka

Le président de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP), Abdoulaye Hissène a nié jeudi à Libreville, toute collision avec la Séléka, une coalition des groupes rebelles qui combat le régime du président centrafricain, François Bozizé.

‘’Nous ne nous reconnaissons pas dans la rébellion actuelle, nous sommes engagés depuis 2008 vers une négociation de paix’’, a déclaré M. Hissène au terme des négociations houleuses entre les protagonistes de la crise centrafricaine présents à Libreville depuis lundi dernier.

Le président de la CPJP a plutôt pris une position de facilitateur dans la crise actuelle qui oppose le régime de Bangui aux rebelles de la Séléka.

Lorsque la rébellion a éclaté début décembre dernier, la CPJP a été citée parmi les mouvements formant la Séléka.

Ce mouvement politico-militaire a rangé les armes aprè la signature de l’accord glabal de paix inter centrafricain de 2008 à Libreville.

Selon Abdoulaye Hissène, son mouvement est actuellement dans la phase de désarmement démobilisation et réinsertion (DDR) de ses anciens soldats.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES